Laurence Akossi, conférencière et accélératrice de réussite professionnelle, fait partie des cinq jeunes réunionnais remarquables à avoir été sélectionnés pour tenter de remporter la finale internationale du concours TOYP (Ten Outstanding Young Persons), et ainsi représenter La Réunion en octobre prochain à Goa (Inde).

A 31 ans, Laurence Akossi a été sélectionnée pour représenter La Réunion dans la catégorie « Développement personnel / réalisation professionnelle ». Conférencière, consultante et accélératrice de réussite professionnelle, Laurence a ouvert son cabinet de consulting à la Réunion depuis quelques mois déjà et propose des services de consulting aux entrepreneurs et aux étudiants. Elle intervient également auprès de dirigeants pour motiver les employés dans leurs structures.

Depuis plus de 30 ans, le programme TOYP (Ten Outstanding Young Persons) permet de reconnaitre les mérites de dix jeunes et personnalités remarquables à travers le monde. Ce concours d’envergure mondiale est porté en local par la Jeune Chambre Internationale (JCI) qui récompense chaque année des jeunes âgés de 18 à 40 ans originaires des 119 pays affiliés au mouvement.

Début juin, les 14 candidats réunionnais ont présenté leur parcours au public et au jury, composé de : Christelle Chon-Nam, Présidente Fédération Océan Indien 2018, Nicolas Martin, du site Réunionnais du monde, Angela Seca, chargée de communication institutionnelle et jeunesse au CRIJ, Yasmine Moutien présidente de l’association CNJ OI (canal numérique Océan Indien), et Cécile Affejee remplaçante de Mme Nathalie Bassir, Député.

Sur la base de leurs interventions, le jury pré-sélectionné cinq candidats et a également décerné un prix « Coup de cœur » à Emilie Sola, coordinatrice de projet social à l’association An Grèn Koulèr. Le public a également été appelé à voter pour un candidat via les réseaux sociaux pendant la semaine qui a précédé la finale, afin de décerner un « prix du public », remis à Jessie Lebon, présidente de Culture Cœur Réunion.

Toujours prête à représenter son Île aux quatre coins du monde, Laurence a voulu candidater à ce concours afin de pouvoir participer à la mise en lumière de La Réunion et ses talents. « J’ai décidé de participer à ce concours car je soutiens les démarches du CRIJ et de la JCI, qui selon moi accompagnent réellement les jeunes et les acteurs de la scène locale dans leurs démarches. J’avoue avoir été également charmée par la dimension internationale du concours, alors je me suis lancée ! Ce fut une belle opportunité de voir ce qui se passe concrètement sur la scène locale. Il y a énormément de talents et de compétences sur notre territoire, et ce dans plusieurs domaines : environnement, culture, énergie, permaculture… », se réjouit Laurence.

Suite à ces pré-sélections réalisées dans 119 pays participants, les centaines de candidatures reçues à travers le monde seront étudiées par le comité international. Seuls dix d’entre eux auront l’opportunité de se faire connaître lors du Congrès mondial de la JCI à Goa, qui aura lieu du 30 octobre au 3 novembre prochains.

« Ce serait pour moi un grand accomplissement de me rendre en Inde pour la finale et de porter la Réunion à un niveau international, en plus de pouvoir créer des liens importants avec d’autres gagnants qui contribuent eux aussi au développement de leurs pays, îles… etc. », conclut Laurence. Verdict en août pour Laurence et les quatre autres jeunes remarquables réunionnais !

Soyez chic, partagez avec vos amis !Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Author

Write A Comment