Category

Le salon

Category

Return to Réunion : un concert jazz exceptionnel

« Return to Réunion » est le doux rêve qu’ont fait plusieurs artistes de renommée nationale et internationale de se retrouver sur notre île afin de rendre hommage au célèbre pianiste de jazz Chick Corea et à la chanteuse brésilienne Flora Purim. Ce rêve va devenir réalité puisque les six musiciens mettent entre parenthèses tous leurs projets pour donner trois concerts de jazz à La Réunion les 25, 26 et 27 octobre. Rencontre avec ce groupe éphémère de passionnés, amoureux de beaux sons et de mélodies parfaites.
« Return to Réunion », c’est le rêve de réunir 6 musiciens passionnés de jazz réunionnais ou amoureux de La Réunion et de faire une performance temporaire en hommage au célèbre pianiste de jazz Chick Corea et à la chanteuse brésilienne Flora Purim. Ce rêve, c’est Elea qui le formule et dans lequel elle est encouragée par Christophe Zoogones flûtiste réunionnais talentueux, musicien au sein du Big Band de Thierry Maillard en métropole. Avant de repartir en tournée il accompagne Elea dans ce beau projet.
Eléa, aujourd’hui chanteuse au Jazz Club de la Réunion et dans diverses formations en vue de l’île, contacte alors les autres musiciens avec lesquels ce rêve va devenir réalité dans quelques semaines.
Guillaume Ramaye, pianiste virtuose de retour dans l’île pour son projet en trio fraîchement lauréat du Tremplin de l’Union des Musiciens de Jazz accepte sans hésiter de se joindre au groupe.
Mishko M Ba, bassiste de renommée internationale, répond à l’appel. Basé sur l’île régulièrement, il aménage son planning pour se rendre disponible et emmener son expérience glanée sur les scènes qu’il a partagées notamment avec Johnny Halyday, Zazie, Florent Pagny, etc.
Le batteur parisien Mike Rajahamendra, compagnon de scènes parisiennes d’Eléa avec Sophia Nelson, de passage à Maurice, s’enthousiasme à l’idée de participer à cet hommage et fera le trajet spécialement depuis l’île voisine pour les trois concerts.
Gilbert Mariapin (Bébert) incontournable et talentueux percussionniste réunionnais, complète la formation et emmène les percussions indispensables à cette musique jazz aux couleurs chaudes du Brésil.
Un concert inédit dédié à Chick Corea et Flora Purim est un clin d’oeil au « Return to Forever  » célèbre titre de l’album de Corea mais c’est aussi l’histoire de musiciens qui partent pour mieux revenir sur leur île… Une dream team accompagne Elea dans ce beau voyage !
Trois rendez-vous à ne pas manquer :
 Caveau Rontaunay St Denis : 25/10/18 à 20 heures
 La Cerise St Paul : 26/10/18 à 20 heures
 La Rondavelle les Filaos chez Jean Paul St Leu : 27/10/18 à 20 heures

LA FABRIQUE – Saint-Denis

Avant d’ouvrir son propre restaurant en 2014, Jehan Colson a fait ses armes auprès de célèbres cuisiniers. A la Réunion, il excelle dès 2011 en tant que Chef de cuisine du célèbre Palm. C’est avec joie que nous le retrouvons depuis 2014 derrière ses fourneaux, avec son équipe, à la Fabrique, rue Pasteur à Saint-Denis.

Remettre le produit au centre du plat, sublimer les légumes lontan, associer les saveurs et surprendre le palais du client, voici le leitmotiv de ce restaurant bistronomique. A l’heure du déjeuner, retrouvez la formule « Fabrique du jour » retour du marché à 25€ – entrée, plat, dessert selon une unique suggestion – ou consultez la carte. Si vous êtes joueurs, curieux et surtout épicuriens, revenez donc en soirée pour tenter le Menu Carte Blanche… Tout est dit !

Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h30 et le vendredi et samedi, de 19h45 à 22h30.

Réservations au 0262.19.80.60 – 76, rue Pasteur 97 400 Saint-Denis.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur

Logo Labell'Food

Labell’Food sélectionne pour vous les meilleures tables de l’île. Faites le bon choix resto en suivant les chroniques de cette blogueuse épicurienne qui agit en toute subjectivité, « désintéressée ». C’est par ici !

LA CASE PITEY – La Rivière Saint-Louis

Table emblématique de la Réunion, La Case Pitey fait partie des restaurants incontournables de notre île. Haut fief de la gastronomie, Samuel Tétard et son équipe ont su y mettre tout leur savoir-faire. Ces derniers maîtrisent la grande cuisine et vous accueillent du mercredi au dimanche midi.

Le Chef a fait le choix de travailler avec des produits nobles qu’il sublime et relève d’une touche péi. Du mercredi au samedi midi, vous pouvez profiter du Menu Fraîcheur, proposé au prix de 28€, incluant entrée, plat et dessert. Laissez-vous transporter et faites confiance aux inspirations du Chef. Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici des suggestions du jour passées : Foie gras de canard des Landes, à la vanille de Saint-Philippe et son chutney ou encore le Tournedos de sole planché, risotto et sauce beurre blanc. Conquis ?

Ouvert du mercredi au dimanche midi.

Réservations au 0262.34.26.72 ou 0692.34.31.95 – 105, rue du Docteur Schweitzer  97 421 La Rivière Saint-Louis.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur 

Logo Labell'Food

Labell’Food sélectionne pour vous les meilleurs tables de l’île. Faites le bon choix resto en suivant les chroniques de cette blogueuse épicurienne qui agit en toute subjectivité, « désintéressée ».  C’est par ici !

Nuit d’art de Pleine Lune, Samedi 14 juin

Quand l’art s’expose, se produit en live et se discute.

Depuis quelques années déjà la Nuit d’art de Pleine Lune bouscule l’écosystème artistique réunionnais et dévoile à chaque nouvelle édition une programmation riche en talents et originalité.  Cette année ne fera pas exception à la règle et 16 artistes investiront le Musée historique de Villèle et ses jardins et vous emmèneront à la découverte de leurs univers décalés. 

Parmi eux Stéphanie HOAREAU, et le duo Projet de Base, dont les œuvres sont déjà visibles, l’une en construction dans son atelier, l’autre en exposition au Tampon dans l’espace Carambole.

La danseuse de Stéphanie, nous entraîne et fait appel à la rêverie….:

Stéphanie Hoareau utilise la peinture pour donner vie à des paysages sensibles, émotionnels, dans lesquels on peut s’immerger. Professeur de dessin, trentenaire, c’est aussi une plasticienne qui se sert de l’installation pour questionner l’espace, comme lors de l’exposition collective d’artistes ultra-marins à l’Orangerie du Sénat à Paris, en 2011.

La danseuse est une parenthèse cathartique dans la démarche de l’artiste. L’enfance est une période où la sensibilité est exacerbée, où la personnalité se construit. C’est à travers ce thème qu’elle aborde le sujet du triangle dramatique: victime, persécuteur, sauveur. Cette danseuse de boite à musique en porcelaine tourne sur elle-même, cernée / entourée par des mâchoires claquantes. Nous, spectateurs, sommes-nous victimes? Bourreaux? Peut-être les deux?

De leur côté Yohann Quëland de Saint-Pern et Tiéri Rivière partagent un certain amour de l’absurde et de l’objet. Détourner le sens et la fonction d’objets portant l’esprit de notre temps occupe une bonne part de leurs pratiques artistiques respectives. Ce Projet de base sur lequel ils collaborent pour cette édition de la Nuit d’art de Pleine Lune donnera le coup d’envoi à d’autres expérimentations et collaborations.

Les objets ramenés de voyages sont intéressants à plusieurs niveaux. Leurs formes impliquent une économie de moyen, des techniques, des qualités de matériaux. Le duo voit ces objets comme des « prélèvements » qui se « chargent » et « se déchargent » en changeant de contexte …

 

Nuit d’art de Pleine Lune, en quelques mots:

  • Samedi 14 juin au Musée historique de Villèle
  • Accueil du public de 19h à 2h du matin.
  • 14 projets d’art contemporain
  • Installations, performances, vidéo, ateliers et quelques surprises
  • Pluralité de techniques et de médiums.
  • Un moment d’expérimentation artistique pour tous les publics.
  • Valorisation du site de Villèle à travers des propositions plastiques contemporaines inédites, spécialement conçues pour l’événement.
  • Un rapport au public réfléchi tant à travers les projets d’artistes qu’à travers une offre de médiation pensée et originale.

Semaine du développement durable 2014 : Des initiatives réunionnaises pour « Consommer autrement »

Du 1er au 7 avril derniers s’est déroulée dans toute la France la Semaine du développement durable, pour la douzième année consécutive.

Avec 92 projets, notre île est la 12ème région de France en nombre de projets inscrits et la première des DOM COM. La Réunion se situe également à la première place pour le nombre de projets par habitants (soit 1 projet pour 9 000 habitants à La Réunion contre 1 projet pour 12 000 habitants pour la région Aquitaine par exemple).

 

Des thématiques phares sont ressorties parmi les projets, et notamment « Déchets », « Energie/Climat/air », « RSE/éducation » et « Alimentation/Santé ». Les projets avaient tous en commun de proposer une action qui mette en avant le changement de comportements et/ou l’information aux citoyens, et qui s’appuyait sur au moins deux des trois composantes du Développement Durable : économie, social et environnement.

Le Ministère du Développement Durable a notamment fait ressortir deux projets coups de cœur : le concours Totems Durable (organisé par l’Association Iupiens des Mascareignes) et l’Opération Campus sans voiture (organisée par l’Université de La Réunion en partenariat avec CITALIS).

Prochain rendez-vous en mai

La vocation de la SDD est de sensibiliser le grand public pendant une semaine, afin que le Développement Durable devienne un reflexe dans les actions de chaque réunionnais tout au long de l’année.

En mai prochain, l’association GRANDDIR (Groupement Régional des Acteurs de l’éducation à l’eNvironnement pour un Développement Durable à l’Île de la Réunion) organise le prochain rendez-vous Développement durable réunionnais : une opération à caractère pédagogique qui portera sur la gestion des déchets et l’impact des déchets sauvages sur les finalités du Développement Durable. Des missions de nettoyage et des débats auront lieu du 02 au 04 mai sur 18 sites (9 urbains et 9 naturels).

Ode à la rêverie

Après avoir sublimé La Réunion lors de sa dernière exposition ‘’ Ombre et lumière’’ Olivier Borson nous invitera une fois de plus au voyage et à la contemplation à partir du 22 juillet prochain à l’ancien Hôtel de ville de la Mairie de Saint Denis de La Réunion.

Globe trotteur au regard aiguisé  il nous offre un regard empreint de rêverie et de poésie sur les paysages qu’il traverse et les peuples qu’il rencontre. Loin des clichés , il nous régale de sa vision onirique et nous transporte par delà les frontières.

Portraits enchanteurs, paysages inspirés, il souffle sur les œuvres d’Olivier un vent de liberté et de sérénité, et sa prochaine exposition ‘’Regards du Rajasthan’’ n’échappera à la règle.

Alors rendez-vous à partir du 22 juillet prochain à l’ancien Hôtel de ville de la Mairie de Saint Denis.

Retrouvez toute l’actualité d’Olivier sur Facebook : olivierborson.photographies

Vous pouvez télécharger le catalogue de l’exposition « Regards du Rajastan » ici  

Nuit d’art de Pleine Lune 2013

A la rencontre d’artistes de talents…

Véritable rendez-vous onirique, cette nouvelle édition de la Nuit d’art de Pleine Lune a permis, le temps d’une nuit, de susciter l’émerveillement, le questionnement et surtout de créer le dialogue entre le grand public et des artistes talentueux.

Au détour d’un champs de cannes nous plongeons dans l’univers onirique de cette nuit d’art et nous laissons emporter par l’ambiance fantasmagorique.  De surprises en coups de cœur, de coups de coeur en coups de foudre, nous parcourons à la lumière des bougies, les jardins de Villèle et découvrons avec fascination 19 oeuvres contemporaines.

Orchestrée d’une main de maître par l’association Cheminements, cette nouvelle édition a permis de mettre en exergue le talents d’artistes de tous horizons : Alice Aucuit, Blindoff, Xavier Daniel, Félix Duclassan, Dominique Ficot, Cristian Floyd Jalma, Jako Maron, Kristof Langromme, Lacaze, Amélie Lauret, Guillaume Lebourg, Masami, Mercurocom (Victor Corolleur ), NyhamaBetsaka, Alain Padeau, Raynald, Tiéri Rivière, Béatrice Rivière-Neirinckx, Clément Striano & Pauline Thiong-Kay.

Photographes, musiciens, plasticiens, performers ils étaient tous au rendez-vous et nous attendons avec une certaine hâte le cru 2014.