Category

Commercial

Category

Nomination au sein de Castel Covino et nouveau partenariat avec le groupe Exsel

Dans le cadre du développement de Castel Covino, David Cailleux est nommé Directeur du Développement pour La Réunion et la Zone OI, Yoann Kargulewiscz est lui nommé Brand Ambassador et animera le tout nouveau partenariat de distribution avec le groupe Exsel.

Les développements de Castel Covino réalisés avec succès depuis 1954, tant à La Réunion que dans l’Océan Indien sont basés sur la qualité des relations, la confiance, la proximité et la disponibilité de l’entreprise avec ses partenaires. Dans la dynamique de sa vision de développement pour les années à venir, qui vise à faire de Covino un Hub de distribution pour l’Océan Indien et un intervenant toujours plus légitime à la Réunion, l’entreprise portoise repense son organisation. Dans ce but, David Cailleux prend, depuis le 1er janvier 2018, outre la responsabilité des caves Nicolas et du développement à l’export, celle du réseau CHR.

A l’occasion de ces nominations, Jean Philippe Vandercamer, directeur général de Castel Covino, a déclaré : « David Cailleux a une parfaite connaissance de ces métiers. Depuis 7 ans son ouverture, son professionnalisme et sa capacité à fédérer des énergies sur un projet commun sont des atouts indispensables pour la réussite et l’accélération du développement de l’entreprise dans l’Océan Indien et à la Réunion. »

Dans une constante volonté de développer son réseau de distribution sur le marché réunionnais, Covino vient de signer un accord de partenariat de distribution, avec le groupe Exsel. Ainsi, l’ensemble des établissements franchisés du groupe Exsel aura accès à toute la gamme de vins du catalogue Castel Covino. Le groupe Exsel (hors franchises), présent dans toute l’île, réunit des enseignes hôtelières (Mercure Créolia, Alamanda, Ermitage Boutik Hôtel, Floralys, le Victoria) et des restaurants (Coco Beach, la Marmite).

Pour en savoir plus sur Castel Covino : http://www.castel-freres.re/

L’innovation au service d’une consommation responsable

Brasseries de Bourbon poursuit ses efforts en matière de développement durable. L’entreprise, qui promeut une consommation responsable via son investissement dans les actions de l’association « Avec Modération », met tout en œuvre pour une production locale responsable. Il en est pour preuve ses deux dernières innovations, sans aucun degré d’alcool : Bourbon 0.0% Maxx et Heineken 0.0%.

Porté par ses engagements RSE, Brasseries de Bourbon a développé une importante démarche d’amélioration continue, qui touche tous les niveaux de l’entreprise . Les efforts consentis au quotidien s’inscrivent bien au-delà des actions de prévention, comme en témoigne le rapport annuel Développement durable de l’entreprise. Sur le pilier « consommation responsable », ils se traduisent entre autres par une offre élargie de références peu ou pas alcoolisées.

Grâce aux efforts en R&D entrepris par les équipes de production, en étroite collaboration avec le service marketing, la gamme de références proposée sur le marché est régulièrement revisitée afin de répondre aux attentes des consommateurs de plus en plus avertis en matière de santé et de bien-être. D’après une récente enquête menée à l’échelle nationale, plus de 70 % des consommateurs pensent que modérer leur consommation est un point positif, suggérant une vraie demande de bières avec de faibles taux d’alcool. Porté par cette tendance de consommation, en parfaite corrélation avec ses actions de prévention, Brasseries de Bourbon propose depuis quelques jours deux nouvelles innovations.

Après la Radler lancée en 2013 et le Panaché en 2015, une nouvelle déclinaison de la mythique bière réunionnaise et une nouvelle Heineken font leur apparition dans les rayons des magasins et du réseau CHR. Il s’agit de la Bourbon 0.0% Maxx et de la Heineken 0.0%. Ces deux recettes constituent une nouvelle alternative pour les amateurs de bière, sans aucun degré d’alcool.

A noter que la loi autorise l’utilisation de l’appellation « sans alcool » pour toute boisson n’excédant pas 1,2 degré d’alcool. Avec ses deux nouvelles bières « 0.0% », l’entreprise du Bas de la Rivière se démarque de la concurrence. Seul acteur du secteur brassicole à La Réunion à proposer de telles références, elle ouvre ainsi un nouveau segment de marché. Son ambition, que tous ses clients proposent l’une des deux références 0.0 % à la vente.

Kbis-express.re : une solution simple, rapide et efficace !

« Votre k-bis sous 48 heures ». Plus qu’un slogan, c’est un engagement que tient le bien nommé site Internet « kbis-express.re » depuis sa mise en ligne fin mai. En à peine 5 mois, le site a déjà reçu plus de 200 commandes.

En restant sur son lieu de travail et en seulement quelques clics, obtenir ce précieux document, obligatoire dans bien des situations administratives, et en moins de 48 heures, peut être considéré comme un service de luxe pour de nombreux chefs d’entreprises. Ce service est dorénavant à leur disposition avec le site Internet kbis-express.re.

L’outil est simple d’utilisation et rend grandement service. Il suffit de faire sa demande d’extrait de k-bis en ligne, l’opération prenant deux minutes. Sous deux jours, la société se charge de le récupérer au Tribunal de Commerce de Saint-Pierre, de Saint-Denis, à la Chambre d’Agriculture ou bien encore à la Chambre des Métiers. Elle adresse ensuite une copie par mail et fait parvenir l’original par La Poste. Ce service est facturé seulement 14,99 euros et offre un gain de temps indéniable, particulièrement pour les personnes qui ne sont pas domiciliées à Saint-Pierre ou Saint-Denis. « Il enlève un poids non négligeable aux dirigeants qui peuvent s’affairer à leurs activités quotidiennes avec sérénité, en évitant de perdre du temps dans une démarche administrative improductive et néanmoins nécessaire« , souligne avec conviction – pour l’avoir vécue à moult reprises ! – le gérant de Kbis Express, Sébastien Briet.

L’offre est pratique, elle s’adresse à toutes les entreprises ayant obtenu un premier kbis et séduit de plus en plus. Plus de 200 commandes ont été passées depuis la mise en ligne du site, dont certaines en provenance de métropole. Et pour encourager son recours, la jeune société propose un accès privilégié aux entreprises détenant plusieurs organes satellites, qu’il s’agisse de filiales ou d’autres structures ayant un lien juridique, contractuel, avec elles. « Ce sont nos clients grands comptes », précise Sébastien Briet. Ils bénéficient d’un certain nombre d’avantages, à commencer par une tarification avantageuse et un espace dédié sur notre site.

Cette solution logistique est pertinente aujourd’hui, à l’heure où est décrié l’engorgement du service de délivrance des kbis au tribunal et où les déplacements en ville deviennent de plus en plus compliqués. « Ce service made in Réunion change la vie », précise-t-on sur le site Internet. De nombreux chefs d’entreprises de TPE et PME, majoritaires à La Réunion, sont souvent seuls à effectuer ces tâches administratives. Lorsque leur activité est éloignée du tribunal et qu’elle nécessite le recours fréquent à ce type document, elles deviennent une vraie contrainte.