Category

High-Tech

Category

8000 Mondes lance un crowdfunding pour financer Ondes de choc !

Seconde série audio lancée par 8000 Mondes, « Ondes de choc » passe par la case « Crowdfunding » afin de financer le lancement de sa production. Cette série policière, imaginée par Sylvie Chaussée-Hostein, suit l’enquête de la journaliste radio Elixène Murat confrontée à la mort mystérieuse de ses amis de lycée.

Une série policière

Choisie en juin 2017 par les votants de la seconde bataille de pilotes, Ondes de choc est une série de douze épisodes de 40 minutes, conçue sur le modèle des séries télévisées américaines. L’équipe d’écriture réunit, sous la houlette de Sylvie Chaussée-Hostein, Maryse Maillot, Annie Dumont, Gwenaël Fabre, Alexandra Bisson et Stéphanie Buttard. La réalisation sonore est pilotée par Samuel Melade. La série sera entièrement enregistrée et réalisée à La Réunion.

Les trois premières minutes du projet sont audibles ici :
https://soundcloud.com/nicolas-bonin-666978127/intro-ondes-de-choc

Pourquoi un crowdfunding ?

Le crowdfunding est un financement participatif qui permet à des particuliers de soutenir un projet et de recevoir en échange des contreparties. Contrairement aux autres formes d’art, qui bénéficient de nombreuses aides et subventions, la série audio dispose de très peu d’aides à l’écriture ou à la réalisation.

8000 Mondes choisit donc d’en appeler directement à ses futurs auditeurs pour soutenir le projet en amont et bénéficier ainsi d’une écoute en avant-première. La première Orsan avait été financée avec succès par ce biais. En contrepartie, 8000 Mondes propose bien sûr de récupérer des épisodes audio de la future série, des musiques ou de participer à des ateliers de décryptage.

Écoutez Sylvie Chaussée présenter son projet :

La page Ulule se trouve ici : https://fr.ulule.com/ondes-de-choc/

Les auteurs et l’équipe de 8000mondes comptent sur vous !
N’hésitez pas aussi à partager l’info autour de vous.

Digital Reunion annonce une troisième édition du Forum NxSE à Paris

L’année 2017 a vu le forum NxSE conforter sa place d’événement majeur de la Filière Réunionnaise qui, structurée et fédérée souhaite maintenant dérouler sa stratégie de croissance et défendre ses intérêts au niveau national. Digital Reunion annonce que la troisième édition du Business Forum de la Transformation Digitale se tiendra à Paris les 9 et 10 octobre prochain.

NxSE un facteur clé pour la croissance de la filière numérique
Imaginé comme un moteur de notre croissance à l’International, une vitrine commerciale et didactique des expertises digitales réunionnaises, mais surtout un espace d’affaires privilégié avec entre clients et partenaires locaux, nationaux et internationaux, NxSE a été créé pour ancrer durablement un courant d’affaires régulier entre La Réunion, les pays voisins et la métropole. L’ADN de NxSE, c’est cette convergence entre ces trois écosystèmes professionnels africain, indianocéanique et européen avec pour objectif de mettre La Réunion sur la carte du numérique africain.

L’édition 2017 a passé un cap avec ses 700 visiteurs professionnels, ses 108 speakers, ses 27 exposants et ses 85 partenaires et sponsors, les 250 rendez-vous BtoB organisés, les 50 contrats et partenariats conclus et les plus de 100 communications presse qui ont relayé l’événement.

2018 : Des enjeux de taille pour la filière
2018 est une année charnière pour la filière numérique réunionnaise qui voit avec elle le terme de l’actuelle LODEOM (Loi pour le Développement Économique des Outre-Mer) la clé de voute de sa croissance, menacée. Alors que certaines des pépites du digital réunionnais exportent vers les cinq continents, que les startups se distinguent dans les concours internationaux et commencent à lever des fonds pour accélérer leur croissance, que plus de 30% des entreprises du secteur ont engagé des efforts de R&D, que le secteur pèse désormais 1,4 M€ à parts quasi égales entre les services et les télécoms et s’installe comme l’un des piliers de l’économie réunionnaise, il n’est pas envisageable de risquer de briser net cette dynamique.

Dans le même temps, la concurrence extérieure est de plus en plus présente sur le marché intérieur réunionnais, désormais ciblé par des concurrents en provenance de pays à plus faible coût de main d’oeuvre.

Digital Réunion annonce une troisième édition du Forum à Paris
Dans une telle conjoncture, la meilleure défense reste l’offensive, que Digital Reunion souhaite démonstrative, pédagogique et commerciale ; au plus près des marchés en croissance, des cercles d’influence et des sphères de décision qui pèseront sur l’évolution du cadre réglementaire. C’est pourquoi, Samedi 11 mars, Philippe Arnaud, Président de Digital Reunion a annoncé à l’occasion de la visite du secrétaire d’état au commerce extérieur Jean-Baptiste Lemoyne, la tenue d’une troisième édition du Forum NxSE à Paris.

NxSE Paris : de multiples opportunités pour la Réunion

> Pour les entreprises réunionnaises matures, c’est l’opportunité d’atteindre de façon plus remarquable un marché national qui constitue près de 10% de leur chiffre d’affaires (8% en 2016), la métropole restant encore leur premier territoire d’exportation.> Pour les TPE, c’est l’opportunité d’aborder de nouvelles perspectives de partenariat auprès d’acteurs du numérique qui ne sont pas présents en Afrique et de s’inspirer des business models innovants qui vont leur être présentés.
> Pour les startups, c’est l’opportunité de gagner en visibilité dans la nouvelle capitale européenne des startups et de s’identifier auprès de fonds d’investissement qui jusqu’à présent négligent La Réunion.
> Pour les éco-systèmes d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique du Nord, c’est l’opportunité de venir en force dans une édition de NxSE à leur proximité.
> Pour l’éco-système metropolitain, c’est l’opportunité de tirer un trait sur les idées reçues à propos de La Réunion, et une occasion unique de mesurer le niveau d’expertise élevé de ses entreprises.
> Pour les partenaires institutionnels de l’événement, c’est l’opportunité de mettre en lumière des réalisations réunionnaises qui singularisent l’excellence de notre territoire au niveau national (réseau THD, pôles technopolitains, Small Business Act, etc)
> Pour NxSE, c’est l’opportunité d’attirer de nouveaux partenaires et sponsors qui tapent à la porte d’une Réunion numérique qui suscite de l’intérêt et retient désormais l’attention.
> Pour l’ensemble de la filière, c’est l’opportunité de se rapprocher de ses partenaires nationaux Syntec Numérique, Cap Digital, CIGREF, Talents du Numérique, Outremer Network, La French Tech, la FEDOM, Business France, BPI France, l’AFD, les CCEF au sein d’une action commune d’envergure.

Digital Reunion annonce est un pari ambitieux mais mesuré. Le forum consolide la crédibilité de la filière auprès de ses partenaires et celle des entreprises auprès de leurs clients d’aujourd’hui et de demain. « Il marque notre engagement et notre responsabilité à faire évoluer le regard du monde sur La Réunion. » explique Philippe Arnaud, avant d’ajouter « nous souhaitons que cette édition exceptionnelle à Paris marque un tournant dans notre légitimité à incarner le numérique français en Afrique australe. »

Pour en savoir plus sur Digital Réunion : http://digitalreunion.com
Des informations sur la dernière édition de NxSE : http://www.nxse.io

 

10eme Edition du startup weekend : le palmarès !

Organisée depuis 2011 à la Réunion par l’association Webcup, la 10ème édition du Startup Weekend s’est déroulée ce week-end, du 23 au 25 février 2018, à l’ESIROI, Parc Technologique à Saint Denis. Initiative mondiale qui a pour objectif de promouvoir l’innovation et l’entrepreunariat, cet évènement a permis aux participants présents de détenir les clés de création d’une entreprise innovante. Il a pu se réaliser grâce au partenariat de EDF, Village by CA, Technopole de la Réunion, RSM, Académie des Savoirs, Osez Entreprendre, ESIROI et l’Université de la Réunion. Qu’ils soient porteurs d’un projet ou qu’ils apportent leurs compétences, 128 participants (étudiants, professionnels, entrepreneurs, ingénieurs, designers, développeurs,…) se sont retrouvés durant 54 heures et ont été accompagnés par des coachs pour créer un business model innovant.

Trois jours d’échanges, de rencontres, de partages, de convivialité et de dynamisme pour offrir un écosystème propice à l’innovation et à l’entreprenariat. Pour cette 10ème édition, 48 idées ont été pitchées le vendredi soir et 12 projets ont été travaillés durant tout le week-end. Leur objectif : convaincre le jury de la viabilité de leur projet. Le jury de cette 10ème édition Le jury de professionnels de cette 10ème édition, est composé de : – Olivier DUHAGON, Directeur Régional Réunion-Mayotte, EDF – Laurent GABORIAU, Directeur Général, Technopole de La Réunion / Incubateur – Jean-Louis LECOCQ, Expert-Comptable et dirigeant, RSM / Optimum – Gilbert MARTIN, Gérant du fonds de capital risque, ACG Management – Elisabeth PEGUILLAN, Directrice Générale (Maire), Village by CA de La Réunion – Bernard PETIN, Président, Association Réunion Active – Michel THIERS, Entrepreneur, Zotcar

Les gagnants de cette 10ème édition

Pour cette 10ème édition, à l’issue des 54 heures, le jury a retenu quatre lauréats.
Le Premier Prix Le premier prix est attribué au projet L’Atelier Constant porté par Yanis Constant : remettre le goût réunionnais au coeur d’une patisserie française, le chou.
Il remporte :
– un Bon pour des prestations de formation à hauteur de 2000 (deux mille) € offert par l’Académie de Savoirs – un Bon pour des prestations de formation à hauteur de 3000 € (trois mille Euros) offert par Osez Entreprendre
– un chèque de 500 Euros et 3 mois d’hébergement en coworking d’une valeur de 600 € offert par VILLAGE BY CA
– 8 heures de conseil par le cabinet RSM

Le deuxième prix est attribué au projet L’OVE porté par Emilie Lebas : création de cercueil de forme arrondie, douce et lisse en forme de galet, en matériau biosourcé et dégradable en favorisant une filière biologique innovante.
Elle remporte :
– Un Bon pour des prestations de formation à hauteur de 1000 € (Mille Euros) offert par l’Académie de Savoirs
– 4 heures de conseil par le cabinet RSM

Le troisième prix est attribué au projet Pépé José porté par Mickaël RIVIERE : service d’abonnement de paniers repas proposant des plats à cuisiner à partir de recettes originales et variées constitués de produits de saison et locaux.
Il remporte :
– Un Bon pour des prestations de formation à hauteur de 500 € (Cinq cent Euros) offert par l’Académie de Savoirs
– 3 heures de conseil par le cabinet RSM

Le jury a souhaité également attribuer un coup de coeur du jury au projet ARTO porté par Arnaud Minatchy : projet de prestation personnalisée et mobile d’ateliers créatifs et écologiques.
Il remporte 3 heures de conseil par le cabinet RSM.

Story Enjoy, une autre façon de raconter des histoires

Permettre à des grands-parents de raconter à distance des histoires à leurs petits-enfants, avant qu’ils se couchent, même séparés par des milliers de kilomètres…C’est le point de départ de l’application web 100% péi, Story Enjoy, dont la sortie est prévue ce samedi. 

 

 

Après 2 ans de préparation, Story Enjoy, l’application réunionnaise plusieurs fois récompensée, sort ce samedi 9 décembre sur les plateformes multimédias. L’application payante créée par Caroline Lopez est un cadeau original pour les fêtes, qui fera plaisir aux petits comme aux grands soucieux d’allier à la fois respect de la tradition et modernité.

 

L’application Story Enjoy est née d’un rêve : celui de Caroline Lopez, maman installée à la Réunion, frustrée que son fils ne puisse pas profiter de ses grands-parents vivant en métropole. Elle aurait aimé que son petit garçon s’endorme en écoutant une histoire racontée par sa mamie. À partir de cette simple envie, l’aventure Story Enjoy a commencée.

 

Le principe est simple : l’adulte choisit une histoire numérique la bibliothèque de Story Enjoy et se filme via son ordinateur en la racontant. L’enfant reçoit par mail la vidéo couplée à l’histoire illustrée. Il pourra ainsi tourner les pages du livre sur la tablette de ses parents, tout en voyant sa mamie en train de lui raconter son histoire. Aucune limite de temps n’est imposée, il pourra ainsi avancer à son rythme, voir ses vidéos aussi souvent qu’il le voudra, garder ce souvenir aussi longtemps qu’il le souhaite et pourra même le transmettre à son tour, lorsque lui-même sera parent.

 

 

Story Enjoy a totalement été créé à La Réunion par une équipe de 5 personnes. La chef d’entreprise a également rencontré un panel de spécialistes afin de faciliter l’utilisation du logiciel par les personnes âgées, ou les personnes moins à l’aise avec le numérique. L’ergonomie du site est donc pensée pour être adaptée à tout public, avec notamment des fonctionnalités extrêmement simplifiées ou des tailles de caractères confortables.

 

L’application est à la portée de tous les budgets. Pour 3 histoires en vidéo écoutables de manière illimitée, il faudra débourser 15 euros. Pour 10 livres, il faudra compter 29 euros. Enfin, pour un accès illimité aux ouvrages de la bibliothèque, il vous en coûtera 49 euros.

 

Pour le moment, les utilisateurs peuvent choisir parmi un panel d’une quinzaine d’histoires regroupées au sein de la bibliothèque de l’application, qui sera enrichie plusieurs fois par mois de nouveautés. Un premier partenariat a été mis en place avec l’éditeur réunionnais Océan Éditions, et plusieurs auteurs préparent déjà de belles surprises en exclusivité pour Story Enjoy. D’ici l’année prochaine l’application évoluera pour permettre aux adultes d’enregistrer en vidéo leur propre récit. Ceux qu’ils ont eux-mêmes entendus étant enfants, par exemple. Et ainsi transmettre leur héritage. Avec Story Enjoy, l’histoire se répète et ne s’oublie jamais.

 

 

 

A propos de Story Enjoy :

 

Crée en 2015 par Caroline Lopez, Story Enjoy est une application web payante pour smartphone et tablette. Son principe est simple : les grands-parents peuvent se filmer et s’enregistrer en lisant une histoire pour leurs petits-enfants. Avec cette application lancée fin 2017, Caroline Lopez a déjà reçu de nombreuses récompenses et distinctions. Lauréate de la Start-up week-end 2015, la fondatrice de l’application a reçu un prix de l’innovation à un concours national et a été nominée aux trophées de la Silver Economie 2017. Story Enjoy est aujourd’hui « labélisée » French Tech.

Nouloutou : le premier parking proche aéroport qui vous fait gagner de l’argent.

Nouloutou, site réunionnais de location entre particuliers lance son parking proche de l’aéroport de Roland Garros. 300 places disponibles et deux formules sont proposées : un parking gratuit pour les personnes qui acceptent que leur véhicule soit loué lors de leur voyage hors département et un parking payant à 5€/jour pour les personnes qui souhaitent uniquement laisser leur voiture sur un parking sécurisé.

Savez-vous que durant les cinquante dernières années, nous avons consommé plus que depuis le début de l’humanité… ? Savez-vous que 80% des objets que l’on possède sont utilisés moins d’une fois par mois… ? C’est fort de ce constat que Badis Aggoune et Idir Oukaci lancent fin 2016, la plateforme Nouloutou.  Le site permet aux particuliers et aux professionnels de la location, de louer et/ou de mettre en location les objets les plus variés : hébergements, véhicules, matériel de loisirs, de bricolage, de jardinage… Avec Nouloutou, La Réunion est entrée un peu plus dans l’ère de l’économie collaborative : louer plutôt qu’acheter, utiliser plutôt que posséder, partager plutôt qu’accaparer… Un an après, la communauté Nouloutou comprend 4500 membres à qui plus de 150 000 euros auront été reversés d’ici la fin de l’année. Une belle performance pour la jeune start-up qui connaît 30% de croissance chaque mois depuis 6 mois et effectue entre 7 et 12 locations par jour.

La location de voitures est la colonne vertébrale de l’entreprise et constitue une grande partie de son chiffre d’affaires. Avec ce nouveau parking situé au Village Bienvenue, Nouloutou espère développer rapidement sa communauté d’adhérents car, si il ne coute que 5 euros par jour, soit jusqu’à 85% moins cher que les parkings existants (parkings aéroports et gardiennage chez les loueurs professionnels), l’offre s’avère gratuite pour les volontaires à la location. Le propriétaire gagnera alors, 50% du montant de la somme générée par la location. Une somme pouvant monter jusqu’à 600 euros par mois pour un modèle type Clio. Côté sécurité, tout a été prévu « Le temps de leur location, les véhicules sont assurés tous risques par notre partenaire assureur la MAIF, une enseigne nationale au sérieux avéré. La location s’effectue donc en toute confiance et en toute sécurité » rassure Badis Aggoune. « Le véhicule est restitué avec le niveau d’essence correspondant au départ et propre bien sûr. Depuis un an, nos différents membres loueurs peuvent attester de notre sérieux sur ces points. Les utilisateurs du parking pourront également faire laver leur véhicule, le mettre sous une bâche de protection ou encore le récupérer avec le plein de carburant »

Que l’on choisisse la formule avec ou sans location de son véhicule, le parking situé au Village Bienvenue à moins de 5 minutes de l’aéroport, est ouvert 7 jours sur 7, de 7h à 21h. Une navette gratuite amène et récupère les voyageurs à l’aéroport. En cas de retard de vol, la navette attendra, bien sûr, les clients concernés. Côté sécurité, après 21heures, le parking est équipé de 5 caméras de surveillance, 5 détecteurs de mouvement et une alarme anti-intrusion. De quoi partir en toute sérénité. Quant à la réservation, rien de plus simple, elle se fera en ligne sur le site www.nouloutou.re ; une formalité, rapide, simple et sécurisée.

Pour cette nouvelle offre, Nouloutou vise 100 véhicules en parking payant par jour d’ici fin 2018 et 10 locations effectuées par jour des véhicules laissés en parking gratuit. Si l’objectif est atteint, en 2018, cela serait alors plus de 500.000 euros qui seraient reversés aux propriétaires. Cette nouvelle offre démarre aujourd’hui ce 27 novembre 2017, les réservations en lignes démarreront, dès le 24 novembre.

Pour en profiter, c’est par ici : http://nouloutou.re

L’ensemble des filières de l’économie réunionnaise fédérées autour de la seconde édition du forum NxSE

Le jeudi 5 septembre, la Ministre des outre-mer Annick Girardin est venue clore le Forum NxSE. Pour cette seconde édition, Digital Reunion avait proposé 5 Thématiques ; Industrie, Tourisme, Agriculture, Santé et Smart Cities. Un choix qui a permis de fédérer l’ensemble des secteurs économiques de La Réunion autour des enjeux de la transformation digitale du territoire.

Fédérer les filières

85 partenaires institutionnels et privés se sont fédérés autour de cette deuxième édition du Forum, reflétant ainsi la dynamique et la volonté des acteurs économiques qui ont décidés de prendre ensemble le virage du numérique. « Le forum NxSE a permis une émulation et une prise de conscience collective du potentiel de développement que représente la transformation numérique des entreprises pour La Réunion » explique Philippe Arnaud, Président de Digital Reunion. Le Club du Tourisme, la FRBTP, Qualitropic, l’ADIR et La French Tech Reunion HealthTech se sont croisés, ont échangé et ont profité des retours d’expériences des uns et des autres pour faire avancer leur propre filière. A noter que le Forum a également été l’occasion pour les DSI (Directeur de Service Informatique) de se regrouper au sein d’un Club des DSI de La Réunion qui comporte déjà 13 membres. Au cours de ces trois jours ce sont 701 visiteurs qui ont assisté à 5 conférences plénières, 14 tables rondes et mis à profit des créneaux de rendez-vous BtoB.

La Réunion joue sa carte sur l’échiquier économique international

78 speakers et intervenants de La Réunion, de Madagascar, Maurice, Tunisie, Sénégal, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigéria, Kenya, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Luxembourg, France hexagonale et ultramarine, étaient présents sur le Forum. « La Réunion saisit cette opportunité unique dans son histoire insulaire de pouvoir jouer sa propre partition dans les échanges entre nord et sud, marchés continentaux et océaniques, entre régions francophones et anglophones, entre Europe et Afrique. Ce grand marché régional qui englobe l’Afrique de l’est, austral et les régions insulaires de l’océan indien et qui totalise plus de 450 millions d’habitants est parfaitement à la portée de cette part de France attachée au continent africain » a rappelé Philippe Arnaud lors de son discours de clôture.

Rendez-vous des French Tech d’Afrique

La French Tech Cap Town, Abidjan et La Réunion accueillaient pour la première fois sur le forum Martin Obuya, en charge du dossier de candidature de Nairobi au réseau French Tech. Ces Hubs de la Tech française ont travaillé principalement sur des objectifs de collaboration entre leurs écosystèmes, le financement de start-ups et la mise en réseau facilitant l’accès au marché africain des entreprises réunionnaises.

Jeudi, lors de son intervention, La Ministre des outre-mer, Annick Girardin, a tenu à rappeler qu’elle soutenait la stratégie de développement de la filière numérique à La Réunion, notamment, dans son développement à l’international et rejoint l’avis des professionnels sur l’utilité des crédits impôt recherche. Digital Reunion a d’ores et déjà donné rendez-vous à l’ensemble des participants pour la troisième édition du Forum NxSE en 2018.

Succès des trois évènements dans l’évènement

– Le BarCamp Industrie du futur– atelier participatif d’intelligence collective – a réuni 107 personnes.

– 8 participants ont présenté leur projet lors du Best Idea Pitch. C’est Anthony Mader qui a remporté le premier prix avec son projet « Dr. Smart ».

– Enfin, le Hackathon organisé en partenariat avec l’ARS et la French Tech Réunion a réuni 31 participants. Actizombi, l’équipe Lauréate, a gagné 5000 euros de lots offerts par La DIECCTE.

Le Forum NxSE en route vers sa seconde édition

NxSE (prononcez Néxi), c’est le Business Forum International de la Transformation Numérique Océan Indien et Afrique. Pour sa deuxième édition, le 3, 4 et 5 octobre, le Forum propose 5 nouvelles Thématiques et 2 Side events.

Après une première édition réussie qui avait réuni plus de 300 participants venants de 15 pays, Digital Reunion ne cache pas son ambition de faire encore mieux en 2017. Pour cette seconde édition, 5 thématiques sont mises à l’honneur : Marchés et défis de la Santé Numérique, Industrie du futur, Villes et bâtiments de demain, Touriste connecté – voyage au coeur de la Data et enfin, Agriculture connectée – la 3ème révolution agricole. « Nous traversons une véritable numérisation de l’économie au niveau mondial. Ces 5 thématiques (Santé numérique, Villes et bâtiments de demain, e-tourisme, agriculture connectée et industrie du futur) correspondent à de réels enjeux pour La Réunion mais également pour tous les pays africains visés par NxSE » explique Philippe Arnaud, Président de Digital Reunion. Et pour explorer ces thématiques, l’association a imaginé un contenu varié : plus de 20 conférences et tables rondes, un village des exposants, des rdv B to B, des speed-dating… sans oublier les 3 side events, grande nouveauté 2017 : un « Datathon santé numérique », un « Best Idea pitch » et enfin un « Industry Bar Camp ».

Le Forum NxSE est un événement à forte attractivité internationale. Ainsi, plus de 70 speakers de La Réunion, de métropole, de l’océan indien et d’Afrique sont attendus sur l’événement comme Alan Knott Craig, entrepreneur sud-africain (ISIZWE PROJECT, HeroTel) et auteur à succès. Le Forum est également en train de s’installer comme étant le rendez-vous annuel des French Tech d’Afrique : Abidjan et Cap Town ainsi que la Ocean Tech. Pour Philippe Arnaud, c’est en se rendant à La Réunion que l’ensemble des participants étrangers et métropolitains comprennent tout l’intérêt du territoire : « Ils ne viennent pas seulement pour apporter leurs expériences mais pour repartir enrichis de la nôtre. Nous faisons également venir des entrepreneurs qui ont déjà réalisés des choses dans chacune des 5 thématiques phares 2017. Des réalisations concrètes sur lesquelles on peut avoir un retour d’expérience et qu’on peut éventuellement adapter à La Réunion ».

Suite à la première édition du forum, 3 entreprises se sont installées à La Réunion, créant ainsi plusieurs emplois. Une satisfaction pour les organisateurs dont l’objectif est que le forum NxSE contribue au développement de l’économie réunionnaise en faisant connaître le savoir-faire des acteurs du numérique de La Réunion, en favorisant la coopération régionale et internationale et en créant des opportunités d’affaires Sud-Sud et Nord-Sud.

Inscriptions et informations sur www.nxse.io

Les pépites de l’innovation 2017, nos talents locaux, récompensées par La Technopole de La Réunion

La remise des prix du 5è Concours de Création d’Entreprises Innovantes de La Réunion organisée par la Technopole de La Réunion s’est tenue ce mercredi 14 juin.
Le concours, un moment fort, attendu pour le secteur de l’innovation et les porteurs de projets de l’île
Lancé en 2013 par la Technopole de La Réunion, ce concours fait émerger les projets innovants de l’île et constitue un véritable tremplin pour ceux qui les portent car il ajoute l’éventualité pour les lauréats de se faire accompagner par l’Incubateur de la Technopole. Cet incubateur public agrée par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche peut en effet leur proposer un suivi sur mesure sur 2 ans et sur tous les volets pour les mener à la création de leur entreprise. Sur les 4 premières éditions, parmi les 20 projets primés, 11 projets ont intégré l’Incubateur : Datarocks, MAD, Immersive Ways, Veloce, Fruit lovers, W3A, Beam, Qweety, Bat’K Run, Zot Data, Zeewa.

L’innovation est dans tous les secteurs d’activité

Cette année, 53 dossiers portés par 40 hommes et 13 femmes ont été retenus. Parmi les membres du jury qui s’est réuni mardi 13 juin, pour la sélection des projets : ORANGE, CREDIT AGRICOLE, EDF, TETRANERGY, MUTUALITE DE LA REUNION, AIR FRANCE, l’Ordre des experts-comptables, accompagnés par l’expertise d’un ancien incubé à la Technopole et qui a ouvert son entreprise, de l’équipe de l’incubateur Régional des entreprises innovantes et présidé par le Président du CRI.
Les nouveaux partenaires ont créé des prix spéciaux dans leur secteur d’activité pour la concrétisation de projets susceptibles de contribuer à leur développement : Edf avec un « Prix spécial Energie» et la Mutualité de La Réunion avec un « Prix spécial Santé ».

Le palmarès 2017

Le coup de cœur du jury revient au projet GONI porté par M. Laurent VERGES. Il consiste en la création d’une plateforme d’échanges entre particuliers avec une validation des échanges par un système innovant.

Le Prix spécial Energie EDF récompense M. Mickael HO YEN et M. Rivo RANDRIATSIFERANA pour N2N BOARD, la conception de solutions matérielles et logicielles flexibles et innovantes sur le marché des objets connectés.
Le Prix spécial Santé Mutualité de La Réunion est décerné à M. Eric VLODY pour le projet TIKALOU, une plateforme numérique d’aide à la décision pour le développement de l’enfant.
Le 3è prix est attribué à M. Gwenaël MALLET et Mme Solène LEPAGE pour le développement d’une plateforme de réservation d’activités de loisirs de dernière minute permettant de bénéficier d’offres disponibles en temps réel : YOUPI DEAL
2è prix : Projet DOLLHEIMR porté par Mme Anissah et Leïla GRONDIN pour la conception et vente à l’international, de poupées de collection et d’accessoires innovants et personnalisés.
Le 1er prix est décerné à M. GRIMOULT Gregory pour son projet AMANDE PEI qui structure et valorise une nouvelle filière de production agricole permettant de développer des produits de confiseries innovants ainsi que des produits dérivés ayant notamment des vertus thérapeutiques.
Les secteurs d’activité ici représentés : le digital, l’économie sociale et solidaire, le tourisme, l’artisanat et l’agroalimentaire.

Les prix attribués aux lauréats :

1 Billet d’avion Réunion/Paris offert par AIR France, pour se rendre sur un salon professionnel (au 1er prix)
1 journée d’accompagnement sur la propriété industrielle offerte par IP Trust (au 1er prix)
Des chèques de 1000 à 3 000 € de nos partenaires, pour les prix spéciaux et 3 1ers prix
Tous les lauréats se sont vus remettre :

1 smartphone offert par ORANGE
3 journées de formation offertes par TETRANERGY
1 journée de formation offerte par l’Ordre des Experts Comptables de La Réunion
1 pass d’1 an offert par RUNFABLAB
1 accompagnement personnalisé pour étudier leur entrée dans l’incubateur par la Technopole de La Réunion
Pour cette édition anniversaire, M. Pierre Breesé, d’IP Trust, primé en 2016 «meilleur cabinet de Propriété Industrielle en France » et qui accompagne depuis de nombreuses années des PME nationales florissantes dans leurs démarches de valorisation en matière de management, de stratégie de la PI et de l’innovation, a fait l’honneur d’être membre du jury et parrain du concours. Il reconnaît le potentiel de l’île et de ses entreprises avec lesquelles il collabore déjà.

A propos de
La Technopole de La Réunion est un outil régional de développement économique du territoire par l’innovation créé en 2001 par l’Etat, la Région, la CINOR, la Ville de Saint-Denis, l’Académie et l’Université de La Réunion. Membre du réseau RETIS, « réseau de l’Innovation Française », elle a pour mission d’accompagner la création d’entreprises innovantes, d’animer les parcs technologiques, écosystèmes dédiés à l’innovation et de promouvoir l’innovation réunionnaise.
L’association compte 109 adhérents à ce jour, et comprend un incubateur d’entreprises innovantes, 2 parcs technologiques TechNor et TechSud, avec projet en cours sur l’Est. Elle regroupe 111 entreprises et organismes, 31 laboratoires et structures de formation, et 1 300 étudiants.
www.technopole-reunion.com

Marketing Management IO certifiée SILVER par le leader mondial de l’inbound marketing !

Créée en 2015, l’agence réunionnaise Marketing Management IO vient d’être certifiée « Agence Partenaire SILVER » par la société américaine Hubspot, le leader mondial de l’inbound marketing (lire par ailleurs). Une première dans les DOM TOM et une reconnaissance réservée à moins de 10 agences en France.

L’inbound marketing est une stratégie de marketing digital dont l’objectif est de créer du trafic sur un site web, notamment par l’élaboration de contenus éditoriaux (blog, infographie, vidéos…) et l’optimisation de l’utilisation des réseaux sociaux, le tout adossé à de solides outils techniques (CRM, marketing automatisé…).

Ancien directeur du développement du groupe média JIR, Thierry Calderon est le fondateur de Marketing Management IO, première agence inbound dans l’océan Indien et dans les DOM. La distinction Agence Partenaire SILVER d’Hubspot, est une nouvelle preuve du succès de la méthode auprès des clients de l’agence, basés à La Réunion, en métropole, Martinique, Espagne et en Belgique.

« Cette nouvelle certification de niveau international est le gage de notre expertise technique et méthodologique. Implémenter l’inbound marketing à La Réunion et dans l’océan Indien est une aventure enthousiasmante aux vues des enjeux capitaux de la digitalisation des entreprises. Elle nous conforte dans notre mission d’accompagnement des entreprises désireuses d’optimiser leur prospection commerciale. En faisant le choix de l’inbound, celles-ci construisent leur propre audience, connaissent mieux leurs clients et acquièrent une présence « systématique » dans les requêtes des internautes sur Google. Sachant que plus de 80 % d’entre eux se renseignent sur le web avant l’achat (IFOP), cela confère à ces entreprises un avantage concurrentiel important », rapporte l’entrepreneur.

Sur son site, l’agence propose une série de livres blancs à télécharger gratuitement. Rendez-vous sur http://www.marketing-management.io pour les entreprises qui souhaitent s’améliorer sur internet, débuter leur transformation numérique ou encore optimiser les process marketing.

A propos d’Hubspot

Hubspot est une société américaine créée en 2006 au sein du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) par Brian Halligan et Dharmesh Shah. Ces derniers sont partis du constat que les consommateurs d’aujourd’hui s’informent, recherchent des produits et services, prennent des décisions d’achat, partagent leurs avis et expériences différemment. Ils sont plus que jamais aux commandes des canaux de ventes et font presque totalement abstraction des messages commerciaux et marketing traditionnels. C’est ce décalage entre le comportement des consommateurs et les tactiques traditionnelles de publicité utilisées par les entreprises qui ont poussé les deux fondateurs à imaginer l’expérience d’inbound marketing.

 

Une première française à la Réunion avec ZEOP : 1ère connexion 10 gigabits FTTH en conditions réelles

Au Port, le 4 mai 2017 – 10h00 – ZEOP et son partenaire industriel ZTE réalisent aujourd’hui la première connexion grandeur nature à 10 Gigabits par seconde. Une première pour la Réunion en matière de très haut débit fibre optique. Grâce à la technologie XG-PON, ce très haut débit de nouvelle génération utilise le réseau fibre optique de « monsieur tout le monde » pour délivrer dans chaque foyer des débits inégalés jusqu’ici.

En conditions réelles

Ils l’ont fait. Et ce n’est pas à Paris dans les laboratoires habituels que cette performance a eu lieu, mais au cœur de l’Océan Indien. Zeop, opérateur historique de la fibre optique à la Réunion et son partenaire industriel ZTE ont réalisé la 1ère démonstration d’une connexion 10G, en situation réelle chez l’habitant, le 4 mai 2017, à la Réunion.

Grâce à une maquette grandeur nature et des ordinateurs et modems de nouvelle génération spécialement arrivés des usines ZTE et configurés pour l’occasion, une première connexion à 10 gigabits par seconde (10.000 x 1 méga) a pu être établie à Sainte-Marie (Réunion) ce jeudi 4 mai 2017. Une performance technologique réalisée en situation réelle d’un client grand public FTTH ZEOP.

•       Quand en juin 2013 ZEOP lance sa première connexion fibre optique FTTH à la Réunion, les débits moyens en AdsL étaient en moyenne à 5 Megabit par seconde à La Réunion.

•       Dès octobre 2015, Zeop lance pour ses clients grands publics ses offres à 1 Gigabit par seconde.

•       En 2017, près de 150.000 foyers sont désormais éligibles aux offres fibre optique, ce qui fait de la Réunion un des départements les plus fibrés de France.

Pour les Réunionnais, à 11 000 km de l’Europe, le débit est un moyen nécessaire et vital de réduire la distance qui les sépare du reste du monde.

ZEOP, un opérateur engagé

Avec 150 000 foyers raccordables au 1er mai 2017, Zeop s’affirme plus que jamais comme l’opérateur de très haut début de référence en Outre-mer. En déployant son réseau dans 16 communes en simultané, Zeop fera de la Réunion le département le plus fibré de France, devançant certaines grandes villes de métropoles et rivalisant avec les pays asiatiques les plus avancés en matière de réseau de Très Haut Débit.

Vers une Smart Island

 

Avec un taux de couverture très haut débit parmi les plus forts de France, La Réunion est devenue un écosystème de premier ordre pour les entreprises innovantes et les start-up, que ce soit par l’obtention du Label French Tech ou encore l’inauguration en 2017 du Village by CA dont ZEOP est membre fondateur.

Opérateur fournisseur d’accès internet mais aussi aménageur numérique de pointe, ZEOP poursuit le déploiement du premier réseau FTTH de l’île, dans l’ensemble des quartiers de l’île sans oublier les écarts.

 

« Les deux tiers des réseaux fibre optique de la Réunion ont été posés et sont maintenus par Zeop », se félicite Nassir Goulamaly, le directeur général du groupe Oceinde et actionnaire de ZEOP. La situation géographique de notre département nous oblige à conserver une longueur d’avance. C’est ce que nous faisons aujourd’hui avec ce pilote technologique grandeur nature : nos réseaux sont prêts à accueillir des débits toujours plus élevés. Nous sommes en marche vers la Smart Island pour laquelle nous militons depuis des années ».

Pour William TAN, Directeur Général de ZTE France, « la fibre optique offre des performances sans limites et cette technologie 10 Giga à vocation à se généraliser dans les années qui viennent sur l’ensemble des réseaux FTTH mondiaux. Nos ingénieurs sont depuis plusieurs jours à la Réunion pour mettre en place et configurer ces nouveaux équipements. Nous sommes fiers d’accompagner ZEOP dans ses développements depuis 2013 ».

Zeop ne livre pas encore de date pour la commercialisation d’une offre pour le Grand Public en 10 Giga mais « entre la phase de laboratoire et les simulations en grandeur nature comme aujourd’hui, nous approchons à grand pas d’une commercialisation qui permettra à chaque Réunionnais de bénéficier de la meilleure technologie ! » confirme Frédéric Le Boterve. « Cette révolution est en marche et nous allons l’amener dans chaque foyer ».

La technologie XG-PON

Le débit démontré de 10 Giga bit par seconde est 10 000 fois plus rapide qu’une connexion à 1 Megabit par seconde.

La force technologique de la démonstration repose sur le fait que le 10 Gigabit par seconde, est compatible à   100 % avec le réseau FTTH déjà déployé par Zeop, jusqu’à la Prise Terminale Optique (PTO) de raccordement chez l’abonné. Ainsi, lorsque Zeop ouvrira à la vente les connexions à 10 Giga, aucune mise à  jour du réseau de fibre optique FTTH ne sera nécessaire, l’installation chez le client est d’ores et déjà compatible.

A propos de Zeop :

ZEOP a pour ambition d’apporter le très haut débit à tous les Réunionnais. ZEOP déploie son propre réseau très haut débit en fibre optique (FTTH, FTTO et FTTC), entièrement distinct du réseau ADSL. La maîtrise de bout en bout de son réseau de près de 1500 kilomètres fait de ZEOP l’opérateur réunionnais de référence pour le très haut débit. ZEOP est le premier opérateur très haut débit de La Réunion avec des offres jusqu’à 1 Gbps. 100 % de ses clients ont accès aux offres triple play, à la TV en HD et à la VOD. Opérateur Réunionnais pour les Réunionnais, Zeop-Réunicable fait travailler plus de 150 collaborateurs entre le Nord, l’Est, l’Ouest et le Sud. Son service client est hébergé à 100 % à la Réunion.

A propos de ZTE :

Inscrite à la bourse de Shenzhen depuis 1997, cotée en bourse à Hong Kong depuis 2004. ZTE se concentre sur quatre domaines clés: équipements de télécommunications, appareils mobiles, solutions d’entreprise et technologies émergentes, dans le cadre de la nouvelle stratégie M-ICT Engagé pour fournir des produits et des services de communications personnalisés complets pour les entreprises ZTE est classé parmi les meilleures entreprises d’équipement de télécommunications TOP 3 ZTE a généré des revenus d’exploitation de 15 milliards USD. Leader dans l’innovation Top-3 pour la cinquième année d’affilée avec plus de 60 000 dépôts de brevets, environ 60 000 employés, 107 branches réparties dans le monde, 9 centres logistiques et 15 centres de formation dans le monde, 1 centre client global, 6 centres clients régionaux, 46 centres locaux clients, plus de 10 000 employés après-vente, plus de 3 000 partenaires contractuels locaux.